Uki Goshi est encore nommée "hanche flottée" ou "tour de hanche simple".

C'est une technique classée dans les Koshi-Waza.

Uki-Goshi-Deplacement

Explications :

Dans les techniques de hanche, on se tient devant le partenaire, le dos en contact avec sa poitrine, les deux pieds parallèles légèrement devant et entre les pieds de uké.

On doit alors faire pivoter le corps, hancher, fléchir le buse en avant pour projeter : ce sont des exercices préparatoires à l'étude des koshi-waza.

Parmi ceux-ci, Uki Goshi était la projection favorite de Jigoro Kano, le créateur du Judo. Son étude prépare aux mouvements de hanche en rotation.

Jigoro Kano-Uki goshi

On le compare souvent à O-GOSHI (grande bascule de hanche) cependant il ne faut pas les confondre. Dans Uki Goshi les hanches pivotent sans soulever alors que dans O-Goshi tori place uké sur sa hanche et le projette en basculant par dessus avec l'aide des deux mains et de l'extension des jambes.

Description :

Situation la plus simple : tori et uké sont en position naturelle droite (pied droit légèrement avancé). Tori déséquilibre uké vers l'avant droit à l'aide de ses deux mains. Il engage sa main droite derrière le dos de uké, à auteur de sa hanche gauche, et projette uké en tournant le corps de droite à gauche.

Points importants :

Le déséquilibre (ou Kuzushi) : Après avoir poussé uké vers l'arrière (ce qui va pousser uké à se remettre en avant), tori lève ses avants bras vers le haut et déséquilibre uké vers l'avant droit. En même temps tori recule son pied gauche et place son pied droit vers le bord interne du pied droit de uké.

La préparation (ou Tsukuri). Tori lâche la main droite du revers de uké et passe son bras droit derrière le dos de uké, entoure sa hanche gauche et le plaque contre le côté droit de son dos.

La projection (ou Kaké). Tori tourne son buste, amène uké devant lui en entourant la taille de uké au niveau de la ceinture, le serre contre lui, fléchit le buste légèrement et projette uké devant lui.

Erreur à ne pas commettre :

  • Se pencher en avant
  • Soulever uké avec les jambes

Les points à ne pas oublier :

  • Avoir les épaules parallèles et dans le même plan que celles de uké. 
  • Avoir le contact le plus fort possible avec le haut du corps

Opportunités : cette technique peut être envisagée sur de nombreux déplacements de uké (avance ou recule le pied droit, avance le pied gauche ou se déplace sur le côté).

Esquives ou défenses

  • uké se déplace au delà de tori (surpasse) sur la dorite
  • uké descend son centre de gravité (jigotaï).

Combinaisons : sur esquive -> Haraï Goshi ou O-Goshi.

Contres : Ura Nagé - O goshi à gauche

Liaison au sol : Kuzure gesa gatamé - Ude Hishigi Jugi Gatamé.

 

Nage No Kata;021 Uki Goshi