Technique adaptée par les plus grand champions, le POURRI WAZA fait partie de la catégorie des NIMPORT-WAZA et peut littéralement être traduite par "je sais pas comment, mais j'y vais".

Inked0010

Enseignée dès les premières ceintures, parfois même sans réellement s'en rendre compte, c'est une technique qui pourtant fait des émules au sein des plus grands Dojos.

DESCRIPTION :

Il n'y pas qu'une seule possibilité d'enclencher le POURRI WAZA aussi nous allons vous décrire ce qui correspond à la situation la plus facile à savoir Tori et Uké en position naturelle dite de baston (notez que le travail de kumi kata peut se révéler essentiel en récupérant la peau de l'adversaire ou la bretelle de soutien gorge en catégorie féminine).

Tori va se saisir de Uké par le bras gauche sur l'épaule droite ou l'épaule droite collée au bras gauche alors que la main droite de retourne contre l'épaule droite et vers la gauche de Tori et que la main gauche (qui peut éventuellement faire un claquement de doigts au passage pour la version espagnole de la prise) s'enroule autour de l'épaule droite vers le bas et en travers (technique aussi dénommée "twister" pour les connaisseurs).

En utilisant l'élan de Uké, Tori va se glisser sous Uké et crocheter ce qu'il peut en se tortillant et en poussant généralement un "HAAAARGL" libérateur.

Le truc de Teddy : "On se débrouille comme on peut, on jette et on verra après".

POINTS ESSENTIELS :

  • Penser que de toute façon, faut que ça passe,
  • Ne pas réfléchir,
  • Réciter le mantra : "Oublie que t'as aucune chance, sur un malentendu, ça peut marcher."

FAUTES A EVITER :

  • Essayer de se souvenir des enseignements de son professeur,
  • Réfléchir,
  • Se souvenir que le public autour prend des photos.

 

Le Pourri Waza de Teddy

 

 Samantha judoka


NB : Bien sûr pour mieux apprendre l'important est de pratiquer et de réfléchir à la date de présentation de ce petit tuto.

Joyeux 1er avril à tous !